Flûte de Pan
Accueil du site > Apprendre le naï > Introduction

À lire en premier !

Introduction

La pédagogie en question

Apprendre le naï, la flûte de Pan roumaine [1], n’est pas si difficile ! C’est un instrument qui sonne assez facilement et il n’y a pas besoin d’être un virtuose pour se faire plaisir et régaler son auditoire.

Sans doute, son timbre particulier et sa remarquable expressivité, laquelle n’est pas sans rappeler la voix humaine (on dit la même chose du violoncelle à juste raison), font que son "discours" musical ressemble un peu à un message, mais sans les mots. Chacun dans l’auditoire reçoit souvent cette musique comme si elle lui était tout particulièrement adressée... C’est un instrument de l’intime, du sensible...

Pour s’en convaincre écoutons une de mes élèves qui interprète "Adieu", une musique assez simple et dépouillée, un peu triste aussi [2]...

Adieu - par Ségolène
Composition de Gilles Patrat
JPEG - 43.9 ko
Ségolène
Rejoignez sa page

Pour sa première prestation sur une vraie scène (à l’occasion de la fête de la musique 2009 à Gréasque (13)) le vent souffle en tempête, les techniciens sont très en retard dans la préparation du plateau et il n’a même pas été question de faire une balance avant qu’elle ne se lance (d’ailleurs on n’entend pas sa première note...), les partitions s’envolent (et même le pupitre a dû être scotché...). Bref, les conditions sont plutôt difficiles, pour elle... et pour le public... Mais le message passe, le petit public qui a bravé la tempête est sous le charme.

Le charme de Syrinx [3]

Cet instrument multi-millénaire [4] nous invite au rêve...
Hors du commun, jamais sous les feux de la rampe mais jamais totalement oublié non plus, il défie les siècles et les modes.

Très certainement, ce charme m’a conduit un jour à vouloir absolument jouer cette flûte. Mais dites-moi... n’êtes-vous pas aussi un peu dans ce cas ?

Alors on se lance, on y va... On va apprendre !
Mais voilà, cheminant du rêve à la réalité, on voit surgir bien vite deux difficultés majeures...
Difficile d’acquérir une flûte correcte [5], sans investir beaucoup d’argent...
Difficile, voire impossible, de trouver un professeur pour cet instrument rare...

Le site web "Flûte de Pan"...
Quelques bonnes raisons d’exister !

- Proposer différentes formules d’apprentissage du naï.
- Mettre en vente des naïs (flûtes de pan roumaine) de très bonne facture à un prix très abordable [6]. Fabriquées en Europe de l’est, ces instruments étaient auparavant bien difficiles à trouver... et à acquérir...
Pour en savoir plus, rejoignez la boutique.
- Partager des connaissances générales concernant cette grande famille d’instruments, ou plus "pointues", notamment sur le naï, la flûte de Pan roumaine.
- Offrir des ressources utiles, comme nos "karaokés" [7] et des pages de conseils pour les amateurs autodidactes.

La pédagogie... en question...

 C’est avant tout une question de relation humaine ! 

La souplesse...

Tous les élèves ont des attentes et des moyens différents ! Notre objectif étant qu’ils puissent pratiquer la musique avec plaisir et en réalisant des progrès réels, les cours sont donc adaptés à chaque élève. Il n’est pas question ici de dispenser un enseignement "standard"...

Le respect...

Tous les élèves méritent le plus grand respect ! Aussi la relation avec l’élève est basée, non sur une autorité innée supposée suffisante du professeur, mais bien sur une relation de confiance.

L’autonomie...

Il n’y a pas d’apprentissage qui puisse se justifier seulement et pleinement par le résultat... Le "chemin" emprunté par l’élève dans sa démarche est aussi très important ! Aussi une attention réelle est portée à sa "conquête de l’autonomie" :
- il sera guidé pour être "maître" de son organisation temporelle,
- il sera invité à exprimer son attente, en terme de répertoire et d’orientation pédagogique,
- il sera invité à organiser lui-même ses prises de notes, durant le cours...

La démarche est progressive. Elle accompagne l’élève pour lui permettre de fixer lui-même le cadre de son travail, aussitôt que ce sera possible.

L’enseignement n’est pas conçu comme la simple transmission d’un savoir-faire musical, mais comme l’élaboration, à deux, d’une formule personnelle d’apprentissage qui ne se cantonne pas aux seuls contenus, mais interroge les moyens et la méthode...
Il s’agit là de se forger une stratégie d’apprentissage.

Les supports de cours de flûte de Pan

Plusieurs méthodes existent, souvent très complètes. Elles ont cependant en commun d’avancer très vite... Parfois au détriment d’un certain réalisme pédagogique...

A l’usage, je n’y ai pas vu de bénéfices réels pour les élèves et j’ai donc écrit ma propre méthode, moins ambitieuse (pour l’élève...) et infiniment plus progressive !

Approche de l’improvisation

 Des bénéfices inestimables et innombrables ! 

L’expérience montre que chacun à un "discours personnel" qui ne demande qu’à s’exprimer, ou à s’étioler... Avec l’acquisition de quelques clés simples de techniques d’improvisation, tous les élèves peuvent "exprimer" leur réelle personnalité !

Outil remarquable pour la conquête de l’autonomie, la pratique de l’improvisation apprend à faire des choix, mais aussi à les assumer. Cela passe par l’erreur, le recommencement et la compréhension des phénomènes en

Dès le début de cette approche, les bénéfices se font sentir aussi dans la qualité de l’interprétation du répertoire écrit. L’élève "sent" mieux ce qu’il doit faire, en fait ce que le compositeur attend de lui dans sa position d’interprète.

L’improvisation modale

Pratiquée depuis des siècles et par toutes les cultures musicales, cette technique musicale permet de délivrer un discours musical "consistant", propre à séduire un public et à retenir son attention, y compris dans de longs développements...

Très comparable, somme toute, à l’énoncé d’un conte puisqu’il faut avancer en installant un climat, "repère" pour l’auditoire, tout en introduisant savamment des nouveautés, des accidents qui maintiennent l’intérêt à un niveau maximum.

La pratique de l’improvisation modale est totalement adaptée au jeu individuel, lequel est bien la norme qu’on le veuille, ou le regrette, dans la phase première de l’apprentissage instrumental. Mais ce sera une excellente préparation au jeu collectif, improvisé ou non...


Notes

[1] Dans ce secteur, pédagogique, du site, il n’est question que du naï, la flûte de Pan roumaine... Seuls les articles d’introduction sont transposables à d’autres instruments, et donc aux flûtes de Pan sud-américaines.

[2] Adieu a été écrit pour le décès d’une aimable mamie

[3] Lire l’article sur la métamorphose de Syrinx

[4] Lire l’article sur la symbolique originelle de la flûte de Pan

[5] Il est question ici du naï roumain... puisqu’il est assez facile de trouver de bons instruments sud-américains...

[6] Moins chères que chez le fabriquant !

[7] Pièces musicales arrangées pour la flûte de Pan ; des mp3 avec et sans la partie soliste + la partition.

Contact association | Plan du site | Webmestre
2009 - 2016  Association "Mille et un souffles"